La veille technologique : Obligation ou Passion ?

La veille technologique : Obligation ou Passion ?

Je l’admets il est très difficile de répondre à cette question tant les deux réponses sont vraies.Ok on le sait tous, la veille est indispensable dans un métier ou tout va très vite. En plus de permettre d’avoir une super culture dév, la veille permet de savoir ce qui se passe dans son domaine (par exemple mise à jour de logiciels/plugins/cms) et par extension cela permet au dév de s’aider, notamment à gagner du temps, beaucoup de temps.

Pourquoi un passionné fait de la veille techno ? Car, une passion ça s’alimente, ça se nourrit ! On ne fait pas uniquement de la veille par nécessite, on le fait par curiosité, par envie.
Pour faire une bonne veille il faut lire des livres, des articles de sites internet, lire des articles de blog, avoir un compte Github (of course !) participer à des projets, des conférences…bref être actif.

Pour être honnête cela demande du temps, et forcément la passion ne s’arrête pas à la fin de sa journée de travail (voir notre article consacré au recrutement des passionnés) !

Un candidat nous a expliqué qu’une entreprise avait refusé sa candidature au motif que selon eux, il n’était pas suffisamment passionné. Cette entreprise justifiait cette appréciation par le fait que le candidat ne consacrait pas suffisamment de temps sur son temps personnel – donc lorsqu’il était à son domicile – à la veille technologique.

Beaucoup d’entreprise accordent du temps à leur collaborateurs développeurs afin qu’ils puissent effectuer leur veille sur leur heure de travail à l’instar de Google. Personnellement je pense que toutes les entreprises devraient accorder ce précieux temps à leurs collaborateurs, car malheureusement tous les développeurs n’ont pas le temps de le faire à la maison, comme le développeur de mon exemple qui a dû réorganiser ses soirées avec la venue de son 1er enfant .

Il y a encore certains développeurs (ils sont peu je vous rassure !) qui ne se rendent pas compte qu’une grosse partie de leur travail consiste à se tenir au courant des diverses évolutions afin d’en apprendre toujours plus. Il est primordial pour un développeur d’être « up to date » (être à la page pour les non bilingue) pour sortir de sa zone de confort mais surtout parce qu’il y a des nouveautés presque tous les jours. Je pense notamment aux développeurs qui utilisent des CMS, WordPress ou PrestaShop pour ne citer qu’eux.

La plupart des développeurs ont la curiosité d’apprendre un nouveau langage, afin de proposer autre chose ou même de pouvoir travailler sur d’autres projets. J’entends tous les jours des candidats me dire qu’ils souhaitent changer de techno ou même progresser sur une techno, dans ce cas l’autoformation est la meilleure option.

Tous les développeurs sont d’accord pour dire qu’il ne faut pas faire une veille uniquement par obligation, déjà c’est contre-productif car lorsque l’on a pas envie d’apprendre forcément on apprend pas !

isabelle